PROJET D’APPRENTISSAGE ET DE SERVICE – « UN QUARTIER ACCESSIBLE ET LUDIQUE » – CEIP RAMIRO SOLÁNS (SARAGOSSE) ET EN BAS DE SARAGOSSE

Description du projet

Dans cette expérience, la mise en œuvre d’un projet interdisciplinaire de Apprentissage et Service avec les élèves de 5ème année de primaire de la CEIP Ramiro Soláns et en collaboration avec les garçons et les filles de Down Zaragoza Foundation et découle de la philosophie du centre de formation de nos étudiants en tant qu’agent de changement pour éduquer participatif, critique, actif et engagé dans leur environnement.

Le projet a le soutien et la collaboration des entités sociales du quartier (Down Foundation, Aragon Neighborhood Association, Senior Center, Civic Center) et le financement du Plan Intégral du Quartier Oliver.

Il s’agit d’un projet qui a mis à la disposition des étudiants la possibilité de changer la vie de leurs voisins, de transformer leur regard et de mettre leur apprentissage, leur travail et leurs efforts au service de leur communauté. En même temps, cela leur a donné l’occasion d’établir des liens et de vivre avec des personnes ayant une diversité fonctionnelle ainsi que de connaître de près leur réalité et leurs droits.

Le projet « Oliver, un quartier accessible et ludique » est mené depuis novembre 2021 et s’articule en deux phases. Le premier vise à rendre plus accessibles les commerces et les ressources sociales et éducatives du quartier grâce à la mise en place de pictogrammes ARASAAC adaptés et personnalisés à la réalité du quartier. La deuxième phase, en cours d’élaboration, vise à placer des QR dans différents espaces du quartier préalablement choisis par les participants, selon des critères convenus. Dans ceux-ci, des vidéos seront liées aux jeux sélectionnés par les étudiants dans lesquels ils expliqueront les règles du jeu et une démonstration de la façon dont il est effectué.

Objectifs du projet

  • Imaginez notre quartier à partir de la diversité, en trouvant des barrières qui empêchent les citoyens, en particulier les groupes les plus vulnérables, d’avoir une qualité de vie et de rendre visibles leurs capacités et non leurs limites.
  • Offrir aux habitants du quartier Oliver des ressources leur permettant d’acquérir et d’améliorer leurs habitudes de vie liées à l’activité physique.
  • Développez et enrichissez les possibilités du quartier en plaçant des codes QR liés à différents jeux.
  • Récupérer la rue comme zone de cohabitation et jouer dans le quartier.

Besoins détectés

La nécessité d’améliorer la qualité de vie de ces groupes défavorisés est détectée : les migrants, la vieillesse, l’enfance et la diversité fonctionnelle.

Prestations de service

  • Utilisez la signalétique du collectif ARASAAC (Centre Aragonais de Communication Augmentative et Alternative) et placez-la dans les ressources et lieux les plus fréquentés du quartier.
  • Enregistrez des jeux avec l’explication correspondante et ils seront liés à un code QR qui restera à jamais dans les rues du quartier grâce à une plaque située aux endroits indiqués par les élèves.
  • Identifier les barrières à l’accessibilité dans le quartier et revendiquer leur amélioration auprès des autorités locales.

La diffusion

La diffusion du projet se fera à travers :

  • Journée de sensibilisation et de diffusion des travaux réalisés.
  • Célébration de la Journée de l’éducation dans la rue.
  • Réseaux sociaux.
  • Site Web de l’ARASAAC et ARASAAC Open Classroom
  • Séance plénière du Conseil municipal de Saragosse.

Apprentissages

Les objectifs, le contenu et les activités du projet sont décrits ci-dessous :

– Objectifs généraux du domaine de l’éducation physique

+ Promouvoir la pratique du jeu comme outil d’amélioration de la santé globale (sociale, physique, mentale, émotionnelle et interne).

+ Acquérir des apprentissages spécifiques dans le domaine de l’éducation physique dès le début du projet.

+ Connaître le degré d’activité physique pratiqué par les élèves en dehors du contexte scolaire.

– Explication de la proposition du domaine de l’éducation physique

Le projet naît avec l’intention d’augmenter le temps de pratique physique des élèves au-delà de l’exercice pratiqué dans les heures d’EPS qui sont effectuées à l’école et à partir de là, d’améliorer le mode de vie sain de tous.

Elle débutera par la réalisation d’un premier questionnaire qui permettra de déceler les besoins que les élèves estiment avoir dans le quartier en matière de pratique sportive ou d’activité physique.

Par la suite, il sera nécessaire d’effectuer une reconnaissance approfondie du quartier afin de sélectionner les zones ou espaces spécifiques (places, promenades, etc.) qui, en raison de leurs caractéristiques, permettent de les jouer sans être dangereux.

La prochaine étape sera de décider des jeux qu’ils souhaitent proposer à leurs voisins, avec la collaboration de différentes entités proches de l’école, comme le Centre pour personnes âgées.

Enfin, les jeux seront enregistrés avec leur explication correspondante et liés à un code QR qui restera à jamais dans les rues du quartier.

– Objectifs du reste des domaines d’études

  • Étudier la situation des personnes en difficulté de diversité fonctionnelle, de la vieillesse, de l’enfance et des migrants.
  • Sensibilisez-vous à un besoin de n’importe quel groupe du quartier.
  • Être capable de s’engager avec votre communauté.
  • Mettez vos compétences et aptitudes au service de votre communauté
  • Communiquez avec toutes sortes de personnes reconnaissant et respectant la diversité d’Oliver.
  • Travailler l’empathie.
  • Développer la conscience civique, la responsabilité, la solidarité et la participation.
  • Développer les compétences linguistiques, mathématiques et scientifiques nécessaires pour effectuer avec succès le service communautaire. (sera précisé dans l’élaboration du projet)

– Explication de la proposition du reste des zones

À la suite de la proposition du domaine PE, le tuteur de la 5e année d’EP fait la proposition d’élargir l’apprentissage et les actions à mener à travers une étude des difficultés les plus importantes rencontrées par les groupes les plus vulnérables qui vivent dans le quartier proposant de le rendre plus accessible à tous points de vue.

La mise en réseau

Le travail en réseau sera effectué en contact avec les entités suivantes :

De l’ARASAAC, nous adressons nos félicitations à toutes les institutions impliquées dans ce projet, aux étudiants qui s’y sont engagés et nos remerciements à tous pour avoir fait confiance à nos pictogrammes pour le mener à bien.